Le Nid Un vin sorti d’un nid douillet
Domain Image

Le Nid

France | Beaujolais | Moulin-à-Vent
location image
Lieu 46°12'14" N 4°43'30" E
height icon
Hauteur 250 m
Climate
Cold
Cool
Intermediate
Warm
Continental
Mediterranean
Maritime
info logoSélectionné par Vinetiq
Le climat du Beaujolais se rapproche d’un climat intermédiaire, mais est toujours considéré comme un climat frais. Nous ne pouvions ignorer le beau cépage gamay noir, pas plus que l'histoire du domaine : une famille sans passé dans le vin qui achète des vignobles et qui est immédiatement récompensée.
Un vin sorti d’un nid douillet

Au Nid, c’est Mère Nature qui dicte sa loi et les vignerons travaillent avec ce qu’elle donne. Cela signifie que chaque récolte est différente et requiert une méthode d'élaboration unique. À chaque récolte, la famille Lardet repart d’une page vierge. Heureusement, cette même Mère Nature a octroyé un bel avantage : un sol de grès avec des fragments précieux de granit rose et de manganèse. 

N'empêche que nous avons hésité chez Vinetiq : la région du Beaujolais se rapproche d’un climat intermédiaire. D’un autre côté, nous ne pouvions pas ignorer ce beau cépage qu'est le gamay noir et les Français aussi considèrent la région comme un climat frais. Le Nid constitue en plus une belle histoire : une famille sans passé dans le vin, immédiatement acclamée par des prix. Enfin, Le Nid est "rock n’ roll" : vinifier à la bourguignonne est tout à fait inédit en Beaujolais.

Un climat frais dans le sud

Le Beaujolais est aussi parfois appelé la porte d’entrée du sud de la France. Pourtant, les Français la considèrent toujours comme un climat frais. Cela semble un peu étrange, car la Méditerranée voisine amène un climat estival chaud et sec. La région est toutefois suffisamment centrale pour profiter des courants d'air frais venant du nord-est. Les gelées printanières, par exemple, n’y sont pas trop rudes.

Je n’avais pas d’expérience viticole : j’étais chef dans un restaurant. La connaissance des arrangements vinicoles qu’il s’y est construite est inestimable, car elle nous permet de produire des vins qui répondent aux attentes (gastronomiques) de nos clients.

Un travail de vigneron unique en son genre
L’âme de la vinification : s’adapter à la nature et travailler avec ce qu’elle donne. Chaque récolte mérite sa propre méthode d'élaboration.

Le fond du vignoble du Nid est composé de grès, de granit rose et de traces de manganèse, où le noble cépage du Beaujolais, le gamay noir, se sent tout à fait à l’aise. Les raisins sont cueillis à la main vers fin août, début septembre, au bout d'un cycle végétatif dans lequel la biodiversité est centrale. 

Les cuvées La Rochelle et Rochegrés sont élevées à la bourguignonne, avec un vieillissement d’au moins dix mois en petits fûts de chêne de Bourgogne — une méthode de vinification très atypique dans le Beaujolais. Mais de cette façon, les vins peuvent facilement concurrencer leurs cousins bourguignons. Après une première maturation de dix mois en foudres, le Tradition est élaboré à partir de macération carbonique, technique moderne où les raisins subissent une fermentation en anaérobie dans un tonneau saturé de dioxyde de carbone, et ne sont pas foulés avant la fermentation principale.
Que révèle ce nom ?

Les parents et les trois enfants travaillaient chacun dans des secteurs différents. Lorsque Paul a acheté le domaine viticole en 2012, ils ont tous décidé de le rejoindre. D'où le nom "Le Nid" : le vin les a réunis. Toutes les décisions sont prises à l’unanimité.

Récompenses

Les œnologues français et internationaux ont vite reconnu la qualité du jeune domaine. En témoignent les prix : une médaille d’or au Concours des Grands Vins de France à Mâcon, une médaille d’or au Concours International de Lyon, une médaille d’argent au Concours International du Gamay et trois prix aux prestigieux International Decanter Awards à Londres.

Copyright Vinetiq 2018 ©