AR Lenoble Les nobles vins d’AR Lenoble
Domain Image

AR Lenoble

France | Champagne | Chouilly
location image
Lieu 49°04'19" N 3°52'40" E
height icon
Hauteur 120 - 140 m
Climate
Cold
Cool
Intermediate
Warm
Continental
Mediterranean
Maritime
info logoSélectionné par Vinetiq
Il y a beaucoup de maisons de champagne, le tout est donc de trouver la perle qui ne soit pas très connue mais de haute qualité. Tel AR Lenoble, une entreprise familiale unique, riche d'un beau passé, possédant le courage d’innover et la connaissance du marché du champagne.
Les nobles vins d’AR Lenoble

AR Lenoble peut se prévaloir de plus d’un siècle d’histoire. Fondée en 1915 par Armand-Raphaël Graser, la maison commence à produire des champagnes à partir de 1920. Après la mort du fondateur en 1947, la maison est restée dans la famille. En 1985, Chouilly se voit accorder le statut de Grand Cru de chardonnay, parmi six villages en Champagne seulement. AR Lenoble n’utilise que le premier pressurage (la cuvée) pour la production de ses vins.

C’est une entreprise familiale qui a tout : l’individualité, le courage d’innover, un beau passé, la connaissance du marché du champagne et les compétences marketing indispensables. La maison mise beaucoup sur la qualité, ne laisse partir aucune bouteille qui ne soit prête et dispose d'une large gamme grâce aux différentes parcelles et cépages cultivés.

Terre et mer

La Champagne septentrionale est sujette à deux influences distinctes : l’océan d’une part, avec des pluies régulières et un climat stable ; un climat continental d’autre part, avec un ensoleillement suffisant et des hivers rigoureux. La température moyenne est de 11 degrés, mais elle tend à monter en raison du réchauffement climatique. Le risque principal dans la région est le gel printanier, qui peut être très rude

Pour notre famille, faire du vin n’est rien de moins que de montrer une partie de notre personnalité. Qui connaît la famille comprendra donc aussi mieux les vins.

Un travail de vigneron unique en son genre
Être une entreprise familiale totalement indépendante est très important pour nous : cela signifie que nous sommes nous-mêmes responsables de tout.

En 2012, AR Lenoble a été la deuxième maison de champagne à recevoir le label « Haute Valeur Environnementale. » Ceci est dû au processus de production durable, dans lequel aucun engrais chimique n’est utilisé et une attention constante est accordée à la biodiversité. 

Ainsi, les vignobles sont entourés de haies, de vergers, de digues et de murets. Ils sont aussi labourés régulièrement pour maximiser leur potentiel nutritionnel. Après les vendanges, qui ont lieu en septembre - octobre, des cuves de fermentation adaptées à la parcelle sont utilisées : petits fûts bourguignons de 225 litres, foudres de 5000 litres, cuves inox et/ou cuves émaillées. La maturation a lieu dans les caves du XVIIIe siècle, sous l’exploitation, à une température constante de 11 degrés et une humidité de 85 %. Tous les vins d’AR Lenoble vieillissent pendant au moins trois ans.
Commencez à presser!

Sur les domaines AR Lenoble, toute la récolte est pressée dans les trois presses Coquard, qui ont 45 ans. Ce choix pour la tradition au lieu de la modernité n’est pas motivé par la nostalgie, mais constitue un choix très conscient dans le processus de production. Le pinot noir et le pinot meunier sont des raisins noirs qui, en raison de leur structure délicate, se prêtent parfaitement à ce type de pressurage « doux ».

Une fin appropriée

La culture du vin était la passion d’Armand-Raphaël Graser, qui a quitté sa région natale en 1915. À partir de 1920, il a commencé à faire son propre champagne. Malheureusement, il est mort en 1947, mais d’une manière digne d’un vigneron : pendant la saison des vendanges, il est tombé dans une cuve de fermentation. Son fils Joseph a repris l’entreprise et a gardé le vignoble dans la famille, jusqu’à présent.

What's in a name?

Au début de la Première Guerre mondiale, Armand-Raphael Graser a quitté son Alsace natale pour s’installer en Champagne. À partir de 1920, il a commencé à faire du champagne, qui devait bien sûr avoir un nom. « Graser » ayant une consonance trop allemande - juste après la fin de la Première Guerre mondiale - il a baptisé ses vins « Lenoble » en raison de leur caractère noble et y a ajouté ses initiales : voilà que AR Lenoble était né !

Copyright Vinetiq 2018 ©