Les Vergers de la Silve Une pomme pour la soif
Domain Image

Les Vergers de la Silve

France | Loire | Anjou
location image
Lieu 47°03'36" N 0°52'57" E
height icon
Hauteur 130 m
Climate
Cold
Cool
Intermediate
Warm
Continental
Mediterranean
Maritime
info logo Sélectionné par Vinetiq
Vinetiq part à la recherche de produits naturels, non alcoolisés, à la fois intéressants et savoureux. Nous ne croyons pas au vin sans alcool, car l’alcool n’est pas extrait naturellement du vin. Le jus de pomme constitue l’alternative parfaite.
Une pomme pour la soif

La famille Lacharlotte cultive des pommes depuis quatre générations dans les vergers de La Silve en Anjou. En 1945, l’arrière-grand-père de l’actuelle gérante Sophie a été le premier à prouver que la méthode « taille Lorette » pouvait aussi s’appliquer aux pommiers de cette région. Il a joint l'acte à la parole. Aujourd’hui, une douzaine de variétés de pommes sont cultivées, dont quatre sont sélectionnées à chaque récolte pour l'assemblage à base de leur teneur en sucre. Il en résulte différents jus de pomme et pétillants non filtrés. 

Vinetiq part à la recherche de produits naturels, non alcoolisés, à la fois intéressants et savoureux. Nous ne croyons pas au vin sans alcool, puisque l’alcool n’est pas extrait naturellement du vin. C’est un processus artificiel qui consomme en plus beaucoup d’énergie.

La pomme ne tombe jamais loin de la rivière

Le climat d’Anjou — au centre de la Vallée de la Loire — est doux en raison de sa situation septentrionale, avec une pluviométrie importante — même pendant les mois les plus secs. La température moyenne de 11,6 °C est largement influencée et stabilisée par la Loire. Ce superbe terroir permet aux raisins et aux pommes de mûrir d'une façon lente, homogène et efficace, des atouts qu'on retrouve au palais.

C’est mon arrière-grand-père qui, en 1945, a été le premier à prouver que la méthode de taille “taille Lorette” pouvait également s’appliquer aux pommiers de cette région. Il a aussi écrit un livre à ce sujet, et le reste, c’est de l’histoire.

Un travail de vigneron unique en son genre
La teneur en sucre de nos variétés de pommes est différente d’une récolte à l’autre. Le jus résulte ainsi d'un assemblage différent chaque année.

Les pommiers de La Silve reposent sur des sols filtrants, composés de sable et de graves qui, dans le climat doux de l’Anjou, apportent un goût merveilleux au fruit. Une douzaine de variétés de pommes sont cultivées, dont quatre sont sélectionnées à chaque récolte pour l'assemblage du jus, sur la base de leur teneur en sucre. Les quatre variétés sont donc différentes chaque année. 

Les variétés sélectionnées sont soigneusement cueillies, nettoyées et brossées ensemble selon un procédé spécial, avec des toiles de lin tendues entre des tablettes en bois. Après le pressurage, seul le premier jus, à la pulpe humide, est retenu. Il est mis en cuve pendant 1 heure, où il est chauffé à 65 degrés pour le purifier. Le jus est ensuite embouteillé, et les bouteilles sont placées horizontalement et refroidies pendant 48 heures.
Un projet social

Pour la récolte et la transformation, La Silve fait appel à une association caritative qui emploie des personnes qui ont du mal à trouver du travail. Une vingtaine de celles-ci contribuent ainsi à ce brillant résultat.

Récompenses

Même s’il s’agit de jus de pomme, La Silve a déjà remporté quatre prix lors de festivals de vin internationaux : à Cologne, Miami et Singapour. C’est en partie parce qu’il y a une demande croissante pour des alternatives non alcoolisées au vin et aux mousseux.

Copyright Vinetiq 2018 ©